Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 23:33

 

DSCN2121

 

Quand né l'oracle,

Un jour sans miracle,

Là posé dans le ciel

Les oiseaux de mille miel.

 

Et du silence renait

La vie qui se tait

Près de toi je reviens

Comme aveugle sans chien.

 

Et si près de moi tu poses

Un bouquet sans rose

Un bouquet à souffler

Pour ne pas le faner.

 

Sans bruit, ni silence

Reviens cette danse

Et danse encore et encore

La flamme sans remord.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Henri de Margax 13/09/2014 17:35


Bonjoiur Harmonie;


Un bien joli poème un pzu étrange mais si jomiment écrit. A bientôt.


Bises bien amicales.


Henri.

Jeanne Fadosi 12/09/2014 10:10


voilà un poème bien étrange et paradoxal. magnifique ode à l'oxymore, à la vie quoi ...


bises et belle fin de semaine

M'amzelle Jeanne 12/09/2014 09:35


C'est un magnifique poème qui fait rêver dans le temps et l'espace, d'une danse sans fin "Sans bruit, ni silence"
Merci Harmonie

Claudine/canelle 12/09/2014 09:06


Coucou ma belle 


Quelle joli texte !!


Bises

Martine 12/09/2014 07:31


J'aime ta poésie, simple mais qui chante et me parle. A bientôt.

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche