Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 11:10

 

Ah la la !!!!!

Décidément Harmonie tu ne changeras pas !!!!!

 

Bin, non d'abord pourquoi changer ????

 

Je voulais faire un petit tour de vos blogs, 

bin oui ça fait longtemps !

 

Je suis passé sur le blog D'Henry

Qui réagit sur un article de Jeanne Fadosi

 

Alors pensez vous, je n'ai pu m'empêcher de régir

Et de partager ma réponse avec vous

 

--------------------------


DSCF0622.JPG

 

Ah  le grand âge

Celui qui fait peur parfois

Celui qui fait loi

qui n'est juste un passage.

 

Une vie au ralenti 

Oui ça peut aussi

MAis une vie encore

Une vie qui se décore.

 

Ah le grand âge

Certain jamais ne le voit

Trop tôt enfouit sous les bois

Ce dédain n'est pas vraiment sage.

 

Vivre aux pluriels

Multiplier les années

Pour qu'encore chante la kyrielle

Pour continuer d'aimer.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Brin de vie
commenter cet article

commentaires

Didier René 01/09/2013 07:45


bonjour Harmonie


à quoi servirait de changer on n'est comme on nait


pourquoi vouloir changer le lot..


et le grand âge est merveilleux quand la santé est au rendez-vous..


gros bisous Harmonie et bon dimanche..

Quichottine 25/08/2013 23:02


J'ai vu ton commentaire chez Henri... et je venais te le dire, te féliciter une fois de plus pour ce poème.


Heureuse que tu l'aies posté ici.


Passe une douce soirée. Bises.

Jeanne Fadosi 24/08/2013 12:48


une très belle réflexion Harmonie. que je relaie, et une belle déclaration d'optimisme de Rouergat dont le lien vers son blog est erroné dans son commentaire. C'est pourquoi je te l'ai remis ici. 


bises et belle fin de semaine et merci

rouergat 24/08/2013 11:11


Bonjour Harmonie


A 82ans je suis de plus en plus heureux


NE    JOURNÉE 
Alors que les années 
S’envolent promptement, 
Les heures, les journées, 
S’égrainent lentement.

Des projets établis, 
Programmés pour demain 
Pour sortir de son lit 
Sans efforts surhumains. 

Les plans sont  délaissés, 
En donnant des raisons 
D’étayer ma paresse,  
Qui s’étale à foison. 

Qu’il est bon de rêver ! 
Les idées vagabondent 
Sans pouvoir achever 
Leurs trajets dans le monde. 

flipperine 23/08/2013 23:21


avec le grand âge beaucoup souhaient de ne pas être une charge pour les autres

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche