Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 21:24

 

La traversée du désert,

rien autour, le vide,

Le vide et la soif,

la soif et la faim !!!!

 

Un mirage par moment,

pour distraire la sèche atmosphère,

un mirage tel un rêve,

Un rêve telle l'illusion, 

l'illusion d'être encore

quand autour rien n'est plus.

 

Une porte apparaît, 

sous mes pas elle s'entrouvre,

un abri où poser mes pensées,

Un abri pour alléger mes pas fatigués !!!!

 

J'entre la porte se referme, devant il reste l'inconnu....

 

L'inconnu moins effrayant que le déjà vu,

peut être encore un mirage,

peut être le doute encore,

mais avancer encore et encore !!!!!

 

Devant moi,

par devant cet inconnu,

des portes, toujours des portes,

des portes qui s'ouvrent, d'autre qui se ferment,

chaque porte qui s'ouvre ferme la dernière ouverte.

 

Sans prendre le temps de penser, toujours avancer,

Toujours plus loin, toujours la vie qui nous pousse encore.

 

Un havre de paix une fontaine où me reposer, 

l'eau se change en sable sur mes doigt éreintés.

Une vague de sable qui me soulève me revoyant à cette folle quête,

la quète de l'inconnu !

 

A t'on le choix de respirer ?

Et pourtant l'air est là qui nous attend,

il entre en nous, nous change à chaque instant,

le coeur fermé on ne voit rien de l'air sur le chemin.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 17/03/2013 16:47


rêve de sable qui remplace l'eau. ... mais ici que d'eau que d'eau !


belle journée de dimanche, avec une douce harmonie

pasteline 13/03/2013 19:48


a t-on le choix de respirer? oui... c'est si bon l'air vivifiant même s'il fait mal parfois; tant que l'on peut ouvrir les portes c'est que le passage se fait, toujours encore jusqu'à un jour se
poser; à toi de trouver le bon chemin qui t'amènera dans un lieu où il fera bon vivre; ne le cherche pas, laisse le te trouver mais ne le manque pas!


je t'embrasse;


très beau poème; la porte= passage


l'eau = vie


le sable= instabilité; ne laisse pas cette instabilité t'envahir... vois la vie malgré toutes ses portes à ouvrir; bisous du soir

flipperine 13/03/2013 17:32


pour vivre il faut bien respirer mais on reste tjs dans l'inconnu on ne sait jamais ce qu'il va nous arriver et mieux vaut ne pas y penser

leblogdhenri.over-blog.com 13/03/2013 15:12


Bonjour Harmonie,


Cela ne peut être qu'un mauvais rêve ! Il faut toujour réagir positivement surtout ne jamais se laisser abattre. Toujours se persuader que la chance tourn et y croire trés fort. Je
t'embrasse trés amicalement.


Henri.

M'amzelle Jeanne 13/03/2013 09:45


Tu as fais un mauvais rêve..
Respire une grande bouffée d'air
et ouvre une autre porte
Sur le printemps qui arrive.. et..
Accueille le avec un grand sourire!
 "Yes you can"

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche