Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 10:31

 

Je viens de le voir chez Jill

Et j'ai filé directement chez Enriqueta.

 

Excuse moi Jill, je n'ai pas pris le temps de te lire !!!!

Je repasserai,

mais encore, oui encore, j'en veux encore !!!!!

 

Vite écrire avant que les mots ne filent !!!

 

----------------------------------------

 

Oui mon amour encore,

Donne moi ton amour encore.

Viens, entres dans mon corps

Temps que le désir picore.

 

A la douceur de tes lèvres

Mon corps s'enflamme, s'enfièvre,

Tu me fais devenir chèvre

Au liquide de ton corps, rien ne me sèvre.

 

Oh oui mon amour encore !

En ton regard je dévore

Au dessus de la mer, un vol d'albacor.

Oui mon amour rêvons encore.

 

A la douceur de tes mains je chavire

De toutes tensions se dévêtir

Au creux de l'amour ne plus se haïr

Au creux de nos bras laissons place au plaisir.

 

Oh oui amour encore

Avant que ne se taise l'appel du corps.

 

----------------------------

 

Bon, je file vite, le travail m'appelle !

 

Je vous envoie de gros

 

signature 1

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Quichottine 19/06/2012 21:18


Il y a des moments comme ça, où l'écriture devient urgence.


Merci d'avoir pris le temps.


Passe une douce soirée.

chloé 26/04/2012 09:42


Il est magnifique ce texte! Quelle belle déclaration! Depuis quand l'amour ne devrait être que platonique! Et nous on dit "Encore et encore" tant pis si aux yeux de certains jaloux nous sommes en
perdition ! Lol! Chloé

enriqueta 22/04/2012 19:01


Je comprends ton enthousiasme. Le désir n'atttend pas! Encore, des écrits passionnés comme ça, j'en veux encore!

fransua 22/04/2012 18:41


je vois que ce poème te met en orbite pour une belle journée


bisous

pimprenelle 22/04/2012 10:51


J'ai beaucoup aimé les" encore". Il faut le dire et le redire et le prouver dans l'esprit et dans le corps ! Encore, vite encore. Jusqu'au bout, au moins le dire.


Et puis j'ai éclaté de rire à la fin. Quelle pirouette : Bon, je file vite, le travail m'appelle !


Bon dimanche

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche