Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 10:39

 

Vous avez trouvé mes mots tristes, déchirant.

 

J'ai fait le choix de ne pas y mettre de photo,

oui un choix délibéré !

 

Les photos ont tendance à alléger un texte,

à le détourner, l'apaiser.

 

Un peu comme les girouettes sur les églises,

en fonction du vent, elle attire notre regard,

elle le détourne.

 

DSCF7108.JPG

 

Une girouette ou un lampadaire

qui lui donne une autre lumière.

 

 

Derrière ces mots, il se cache tant de chose,

il en dit juste assez pour faire ressentir,

mais pas assez pour tout dire.

 

Alors oui, peut être est il triste !

 

Mais la tristesse est une sensation normale.

Vouloir la cacher, c'est comme faire l'autruche,

l'ignorer ne l'empêche pas d'être.

 

Derrière ces mots, il se cache une autre fin à l'histoire,

une issue que l'on n'avait pas envisager, certes.


Mais la fin est elle quelque chose de triste ?

 

Quand on arrive à la fin du livre est il triste de fermer le livre.

Certes, je préfère que l'histoire se termine par

"ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants."

mais même derrière ces mots de fin,

il se cache une nouvelle histoire à écrire.

 

Et derrière chaque fin, se cache la tristesse,

la tristesse de l'inconnu.

 

L'inconnu est il toujours triste ?

 

Non, je ne pense pas,

il est surtout trop vaste pour s'en réjouir,

trop vaste pour être connu.


Ouais c'est cela qui le caractérise !!!!

 

Alors cet inconnu, on peut rester là à l'attendre,

attendre qu'il vienne et que l'histoire s'écrive encore et encore.

 

Ou

on peut le vivre,

plonger dedans,

le découvrir,

l'amadouer,

le provoquer,

l'inciter,

en jouer, ouais pourquoi pas,

l'imaginer,

le colorer,

en faire ce que l'on veut

tout en sachant que 

la vie n'est jamais ce que l'on voudrai

mais ce qu'elle doit être

 

Alors derrière ces mots,

il n'est pas le mot fin,

non, il est le mot encore

et probablement, le mot un jour.

 

Hier est déjà passé,

Je ne puis rien y changer,

Mais il construit demain

Qui me tient par la main.

 

Mais l'essentiel est dans l'instant

Juste dans ce temps

un instant de tristesse

Que le vent délaisse.

 

L'essentiel est dans le vent

Qui soulève les sentiments

Et tourne en d'autre temps.

 

Bon, juste encore un temps

pour vous envoyer 

de gros

 

signature 1


Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

mamazerty 31/08/2012 20:33


après la fin (sauf la Grande Fin) il y a une suite porteuse d'espoir car porteuse de fantasmes, de projets et d'attente, c'est excitant en me^me temps que peut être triste...quant à la
mort,chacun sa façon de la sentir, la voir, l'imaginer, en attendant d ela vivre, le mystère par excellence!

mamalilou 31/08/2012 18:42


c'est bien pour cela que je mets des photos...


pour certains ce sont les mots qui allègent les images du quotidien


pour d'autres c'est la musique..


alors merci pour la musique des mots, sad songs say so much ... disait l'artiste :))


doux bisous à toi avec ou sans les images!!!

flipperine 31/08/2012 18:00


il est normal d'écrire ses émotions qui ne sont pas tjs joyeuses 

M'amzelle Jeanne 31/08/2012 15:09


Chère Harmonie,... Tes mots ne sont pas des mots tristes.. ni des mots laids..( hihi ) Ce sont des mots couleurs du temps.. avec des fluctuations. J'aime toujours ce que tu écris, car cela parle
de la vie, de l'amour, des espoirs et desespoirs mais "derrière les nuages, le ciel est toujours bleu" ne l'oublions pas !!!


Je t'embrasse fort


Jeanne 

jill-bill.over-blog.com 31/08/2012 12:42


Bonjour Harmonie ! Pas facile de savoir ce dont tu parles... ce mot fin sur je ne sais quoi au juste, histoire, vie... vrai qu'elle est ce qu'elle est et rarement ce qu'on voudrait qu'elle soit
mais les soleils se lèvent et il fait bien les affronter... dans la joie comme dans les larmes.... Merci à toi, bisous de JB

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche