Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 20:25

 

DSCF4726.JPG

 

Posée comme une fleur

A l'aube de ton coeur,

Un bouton flamboyant

Qui s'ouvre lentement.

 

Aux mots qui se susurrent

Quand la nuit perdure,

Dans un arc en ciel de rêve,

La paix se pose sans trêve.

 

Dans un sourire inconnu

L'âme se sens nue,

Défaite de tout bruit,

Comme une étoile luit.

 

Pas de regret quand l'Amour est,

De départ en arrivée

Vont et viennent les marées

Dans la nuitée ensoleillée.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

paulo jorge alves da costa 30/05/2012 17:32


Bonjour Harmonie,


Comment te dire ton poème est excellent plein d'Amour et de Tendresse c'est sans doute le meilleur poème que j'ai pu lire jusqu'à maintenant enfin quelqu'un qui sait laisser parler son coeur
c'est personnellement ce qui me plait le plus chez certaines personnes c'est d'être capable d'assumer la personne que l'on est réellement sans fausse modestie.


Bravo pour ce magnifique poème.


Bonne journée.


Amicalement Paulo.


Gros bisous.

Jeanne Fadosi 25/05/2012 20:10


des mots posés aussi délicatement que ne sont ces étamines


bises et belle fin de semaine

stratovarius 19/05/2012 18:09


 


la flamme


eriger de tout son long tel un pieu                                            
                       un mouvement de va et viens qui ne cesse                    
                                 chavirer de tout bord a cents milles lieux          
                                               un monument qui s'allonge
sous tes caresses


          allumer'allumant ce merveilleux desir                                  
                            deux corps qui s'embrasent et puis se consument              
                              exiter'exitant d'une extase nous faisant jouir            
                                        d'une subtance se propageant comme de l'ecume  
                                                       
                                                       
                                              extenuer par un plaisir
interminable puis intense                                               des
notes'des mots'des sons jouers sur toute la gamme                                     liberer'et heureux
d'avoir propulser notre semence                                             un moment
de legerete en attendant la prochaine flamme.

leblogdhenri.over-blog.com 19/05/2012 11:15


Bonjour Harmonie,


J'ai adoré ce joli poème que j'ai trouvé magnifiquement écrit. un grand plaisir de lecture. Merci et à bientôt. Bises bien amicales.


Henri.

M'amzelle Jeanne 19/05/2012 08:00


J'aime cette envolée, ou tout est possible dans la nuitée ensoleillée.


Bizouxx de Jeanne

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche