Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 10:44

 

La résilience, voici un mot que je ne connais pas.

 

Un de ces mots qu'on a l'impression de connaître 

mais qu'en fait on ne connaît pas du tout !!!

 

"Capacité des matériaux à résister aux chocs"


Curieux que ce terme physique ce soit retrouvé dans le langage psy !!!!!

 

Un mot qui nous vient du verbe latin

résilio "sauter en arrière"

 

En arrière ????


Notez bien l'info.


Ah là déjà je confirme,

y a de quoi laisser le doute !!!!

 

Pour moi, la résilience est une adaptabilité

à la vie et ces coups dur !!!!

 

Ouais on s'adapte tout simplement !!!

 

Résilience me revoie à la 

résignation, 

lâcher prise,

baisser les bras...

 

Pour moi résilience me fait penser à résilier,

quelque chose qui prend fin, qui s'arrête.

Juste des maux auxquels on s'habitue !

 

DSCF8159

 

Mais ça c'était selon moi !!!!

Il va falloir que je vois de plus près !!!

 

Parce qu'apparemment non, figurez vous que la résilience

irai bien au delà de cela.

 

Mon "ami" doctissimo,

Y avait longtemps que je ne l'avait visité !!!

Il n'a pas pris une ride

nous dit ceci

 

"Indifférence n’est pas résilience

Pour se protéger, les enfants non résilients mettent en oeuvre des stratégies qui vont de la négation des événements dont ils ont été victimes, à l’humour qui permet la mise à distance, ou la haine.

Un jour les enfants se révoltent et refusent d’être stigmatisés dans le rôle d’une victime qui subit.

Légèrement narcissiques les résilients ?

Peut-être, car il y a quelque chose de l’ordre du défi qui s’exprime ainsi :

"l’image que vous vous faites de moi ne correspond pas à ma réalité.

Un jour je m’en sortirai et vous montrerai de quoi je suis capable".

Ce sursaut d’orgueil s’appuie souvent sur des "tuteurs de développement :

des adultes compréhensifs, choisis comme substitut parental,

qui vont leur redonner confiance en posant sur eux un nouveau regard."


Il est bien mon "ami" doctissimo !!!!

 

Pas une fin, une construction,

se construire plus fort !!!!!

 

"La résilience, qui partait du principe que même les personnes terrassées

par les pires tragédies pouvaient trouver la force

de se reconstruire sans se résigner à

la fatalité du malheur"

Guillaume Mussi "Sauve moi"

 

Alors en lisant sur le net, 

je pourrais vous en dire tant de choses,

l'article en serai bien trop long !!!

 

Vous dire qu'une personne résiliée

refuse le rôle de victime passive

qu'elle a des rêves fous et de l'humour.

Que ces blessés de l'âme ont transformé

leurs souffrances en une rage de vivre.

 

DSCF5557.JPG

 

Pourquoi aujourd'hui ce mot vient à moi ???

 

Pourquoi surtout fait il écho en moi ?

 

Ouais bonne question ! Merci de l'avoir posée !!!!

 

Juste peut être encore un ou deux points

qui soulèvent la réflexion.

 

Sur psychologie.com

"La résilience entraîne : la défense-protection,

l'équilibre face aux tensions,

l'engagement-défi,

la relance,

l'évaluation,

la signification-valuation,

la positivité de soi,

et la création."

 

Créer !!!!

Créer sur l'extérieur

Pour se créer à l'intérieur !!!!

 

C'est beau ça !!!!

 

DSCF5547

 

Mais je finirai par une pointe réaliste

Boris Cyrulnik, un grand spécialiste de la résilience

finit son entretient sur psychologie.com

Par cette notion, que je trouve moins positive

 

"Il me semble que, lorsqu’on a été blessé dans sa vie,

on est contraint de mettre en place,

de tricoter un processus de résilience jusqu’à sa mort.

La blessure est enfouie, maîtrisée, transformée,

mais elle ne guérit jamais complètement."

 

DSCF9544.JPG

 

Bon sur ces quelques mots,

il me reste à vous envoyer

de gros

 

signature 1


 


 

 

 


 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

ELLYPSO WARATAHS 01/12/2012 15:53


Tout est dit sur cette attitude humaine : se reconstruire après un traumatisme moral et/ou physique, important le + souvent. Pour ce qui est des derniers mots de Boris Cyrulnik qui semble
vous déranger un peu : la blessure toujours jamais effacée s'apparente plus à une cicatrice qui peut, hélas oui, se réouvrir comme un nouveau coup porté sur une plaie fermée qui alors s'ouvre à
nouveau. On ne peut jamais effacer notre passé : erreurs ou réussites, il sera tojours là, à jamais.


 


La résilience est en fait un état de vie permanent pour composer avec ce passé déficitaire à nos yeux et créer des circonstances qui nous valorisent, nous poussent en avant. Et j'en parle
en connaissance de cause : la résilience, je la vis au quotidien... et le ferai certainement, jusqu'à ma mort. B. Cyrulnik st donc honnête : la résilience n'est pas un repos de l'âme mais une
tâche permanente à accomplir afin de rester à flots. Seule consolation : à la longue, ça devient naturel et on n'y pense plus. On ne profite que des résultats : plus de calme, de paix
intérieure.


 


Namaste ! 

pasteline 28/10/2012 19:39


Eh bien voilà tu as tout compris; la résilience est la force que l'on trouve en nous pour échapper à ce qui peut nous nuire;


bisous, bisous

~*•~☆~Ś Ő Ń Ŷ Á~☆~•*•~๑ 26/10/2012 17:53


parfois il y a des mots qui resonnent en nous


il faut les écouter ou les fuir


merci pour ce post 


je te souhaite un bon weekend


ti bo



~*·~☆~Ś
Ő Ń Ŷ Á~☆~·*·~๑

flipperine 26/10/2012 17:01


on se résilie sur le coup mais ensuite il faut se relever et agir

mamazerty 26/10/2012 16:12


aucun rapport avec les bas en résille alors??????oooooh, chui déçue!!!!!!!

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche