Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 00:33

 

Je ne traverserai jamais le désert du Sahara, 

à la recherche de l'oasis perdue.

 

Je ne camperai jamais dans le froid glacial de la Laponie.

 

Je ne graverai jamais mon nom dans la voix lactée.

 

Je ne découvrirai jamais les Amériques

sur mon grand bateau voilé.

 

Je n'écrirai pas mon nom dans les pages de l'histoire.

Enfin j'espère ne pas le faire !

Allez donc savoir ce que l'histoire nous destine ???

 

Je ne percerai pas de mon vivant, le mystère de la mort.

 

Je ne serai jamais Elisabeth Klubber Ross

 

Je ne gravirai jamais les hauteurs de l'Himalaya

 

Je ne descendrai jamais les chutes du Niagara....

 

Je ne serai jamais quelqu'un dans ce bas monde !!!!!

 

Le monde est si vaste, le monde est si grand

Le monde est si monde

Et il y aurai tant à faire.

 

Nos vies sont trop petites, trop restreintes.

Nos ambitions si grandes pourtant parfois !!!!

 

Quand je vois ces hommes qui a coup de grand splash

tente d'être fort, tente d'être grand,

A grand coup de canon ils détruisent pour être quelqu'un !

 

Quand je vois qu'une simple erreur peut changer la destinée !

 

La face de ce monde change constamment

comme moi je change.

Que reste t'il de l'autre monde ?

 

L'est il des noms qui restent gravés dans les pierres

qu'un tremblement peut défaire ?

 

Et si demain d'un grand boom, fin du monde annoncée,

Il ne restai rien ?

Que resterai t'il de ces grands noms qui ont marqué ?


      Je ne me couche pas dans les idées des autres,

j'entretiens ma différence,

j'entretiens la différence

qui fait de ce monde un monde pour chacun.


On me croit grande, on me croit forte

On croit en ce reflet déformé dans la glace

En ce reflet déformé dans l'encre de ses yeux.

On se croit être quelqu'un.

 


 

Je suis pourtant aussi fragile qu'une pétale de coquelicot

Que le vent emporte dans les forêts lointaines.

 

Je pense  donc je suis,

Je suis et j'existe.

Mais bien au delà de la pensée

Il ne reste rien de personne !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 19/02/2012 20:00


on ne sait rien du futur et du passé non plus. qui sait si des rémanences de ces passés ne viennent pas dans nos rêves ou dans nos vies.


 ce que l'on croit être des étoiles au ciel cette nuit sans nuage sont les images qui nous parviennent de ce qu'elles étaient il y a bien longtemps à des années lumière d'ici


belle réflexion. L'important c'est de vivre et de ne pas se laisser submerger par ces inconnus. Et puis, il vaut mieux avoir une vie dense qu'une vie célèbre et frustrante comme beaucoup de VIP.


Imagine que tu ne puisse pas muzarder le long de ta chère Loire sans une nuée de fans ou de paparrazzi à tes basques ?


bises et belle fin de semaine

harmonie 19/02/2012 21:10



Et juste une réflexion, j'aime ma vie telle qu'elle est même si elle est loin d'être parfaite, même si il est des cordages à retendre.


J'aime bien mieux descendre le cours de ma Loire, plutôt que de tenter de descendre les chutes du Niagara !!!


Et l'appareil photo, je préfère le tenir et pas pour les célébrités !!!


 


Je pense que parfois, il est bon de se rappeler qu'on est personne face à l'immensité, cela permet de se remettre à sa place pour relativiser chaque chose.


Et ce que l'on soit connu ou non.


 


J'aime ta réflexion sur les rémanences du passé !


Un peu comme un présent parallèle, un peu comme un lieu qu'on connaît déjà sans jamais y avoir mis les pieds !!!


 


Gros bisous Jeanne



•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 19/02/2012 18:46


une belle reflexion


merci pour ce moment


belle semaine à toi


en espérant qu'elle sera ensoleillée et agréable


 


 


ti bo


 


 •-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 

kasimir 19/02/2012 17:47


"il ne reste plus rien de personne" dis-tu


comment le sais -tu ?


il serait plus exact de dire que nous ne savons pas.


C'est la seule chose que nous pouvons prétendre savoir.

harmonie 19/02/2012 19:21



A la limite, pour être plus exacte, je devrai préciser dans notre vie terrestre.


 


Pour te répondre, je te poserai une autre question


Que reste t'il de l'arrière grand-mère de ton arrière grand-mère ?


 


La mienne n'a pas marqué les pages de l'histoire !


Et son soi profond ?????


Je n'en sais strictement rien, elle n'a pas non plus marqué les pages de mon histoire et pourtant elle fût bien au delà de moi.


 



Didier René 19/02/2012 17:42


bonsoir Harmonie 


seul chose qui te reste à faire c'est de rester TOI


car nous sommes tous quelqu'un même si ce n'est qu'une 


poussière du début à la fin ..il n'y a pas longtemps


j'ai publié "mon nom est personne" un petit reflet  de ton texte aujourd'hui..


gros bisous Hrmonie..

harmonie 19/02/2012 19:42



Un moi bien déformé dans le regard de chacun, dans le regard de mes enfants, dans le regard de mon mari, dans le regard de mes amis, dans le regard de mes ennemis... dans mon propre regard, dans
mon demain, serai je la même ?


Oui être tout simplement.


 


Gros bisous Didier



Fethi 19/02/2012 13:02


Très beau texte! Bon dimanche

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche