Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 10:44

 

Elle était là dans sa chambre d'hôpital

et elle me raconter son voyage dans cet ailleurs.

 

Je l'écoutais et je me suis pris en pleine face

une masse d'images visuelles et symboliques.

 

Elle étais là dans une cathédrale, qu'elle situait dans le Gard

(peut être un lieu chargé de souvenirs, je n'ai pas posé de question)

il se préparait une cérémonie, un mariage.

Dans cette grande église, on allait marier Joseph et Marie.

 

Tout ce préparer, mais voilà le couple de mariée qui se dispute.

Marie ne veut plus se marier !

Tout était prêt, il fallait que le mariage se fasse

mais sans Marie comment faire ?

 

On lui demanda de prendre la place de Marie,

elle accepta,

chose que Marie pris très mal, elle pensait que ma patiente voulait lui voler son mari.

 

Elle lui expliqua qu'elle prenait juste sa place au mariage

mais que cet union, allait juste passer à travers elle

pour les marier eux.

 

Ma patiente fut habillée en Marie pour la cérémonie.

Grâce à elle on pût marier Joseph et Marie.

 

A la fin du mariage, elle sort de l'église.

Il pleut des trombes d'eau, elle est vite trempée,

ses proches lui donne toutes ses affaires pour qu'elle puisse être un peu au sec

mais à peine enfilé, tout était trempé.

 

Elle avança sous cette pluie jusqu'à un tunnel

(Oui le même tunnel que rapporte les NDE)

le sol y est instable, elle tombe et se blesse la jambe droite

(à son "réveil" sa jambe droite la fait souffrir énormément. C'est elle cognée dans les barrières du lit ?)

Elle trouve sur son chemin une voisine

et une infirmière du service qu'elle connaissait avant l'hospitalisation.

 

Elles font une sorte de procession pour une congrégation

qu'elle est incapable de me nommer.

 

Elles vont changer l'eau en eau-de-vie pour l'office

"C'est pourtant pas de l'eau de vie qu'on sert à l'office

mais là c'était de l'eau de vie".

 

On était toute affairée, quand tout à coup,

une sirène, la police vient nous arrêter.

Tout le monde se disperse

et moi, je me réveille là.

 

---------------------

 

Je vous ai fait part dans ce récit de trois points qui m'ont réellement interpellée.

Même si l'ensemble de l'histoire me trouble, ces trois points me semble capitales.

 

Comment peut elle situer cette histoire dans un lieu réel ?

Ce lieu appartient il à son histoire ?


Sa chute qui correspond à une vraie douleur.

Cette capacité qu'elle avait de vivre dans ces deux "dimensions".

Qu'elle est la part du vrai ?

La douleur, elle, est vraie !


Ce tunnel, le même qui rejoindrai la vie et la mort.

Ce tunnel qui permettrai le passage d'une "dimension" à une autre ?

Ce tunnel qui pourrai faire peur et qui enfermerai les gens dans la démence ???

Oui, là je pousse un peu !!!!

 

C'est la première fois que j'entends parler de ce genre de récit.

Je trouve cela phénoménal qu'elle est pu me raconter

ce qu'elle a vécu pendant son temps de confusion totale.

 

La voix de l'imaginaire reste grande ouverte.

Oui pour le moment, je me fait juste un film de ces propos.

Mais que ce cache t'il réellement derrière ?

Il est tant d'interprétations que l'on peut mettre derrière ces mots.

 

Elle voulait comprendre, ce que cela signifiait.

Je lui ai donné mon ressenti sur la première partie,

avant le tunnel.

 

Elle venait de perdre son mari, l'amour de sa vie,

63 ans de mariage, c'est pas rien quand même,

elle avait besoin de sentir l'amour passer en elle.

Et elle a servi de passeuse d'amour en faisant ce mariage.

 

La cérémonie a été suivi de trombe d'eaux,

parce qu'il fallait bien que le chagrin fasse son chemin.

 

Elle m'écoutait les yeux tout brillant, plein de tendresse.

 

J'aurai pu lui dire encore cent mille choses,

la dispute entre Joseph et Marie n'était pas anodine,

elle avait son sens aussi, j'aurai pu lui dire,

tout ces vêtements qu'on lui donnait et qui mouillé tous,

le tunnel et le sol instable,

la présence de la voisine et de notre infirmière,

le fait que la police arrête l'histoire.....

Tant de choses qui me parlent réellement....


Mais cette histoire et sienne

et je ne me suis pas donnée le droit de l'interpréter à la sauce d'Harmonie.

 

Et je vous la livre juste avec tout mon questionnement.

Bien sur les réponses ne seront pas là !

 

Mais je ne pouvait garder cette histoire pour moi seule,

je n'ai pas pris le temps d'en parler avec mes collègues,

au moins savoir si elles se sont déjà retrouvées face à cette situation,

recouper les histoires, voir si le tunnel réapparaît....

Mais pour cela il faut du temps et on en manque toutes et tous.

 

Alors dites moi vous quelles impressions, ce récit vous laisse.

Ou ne dites rien, contentez vous de le lire.

 

Mais moi, je vous envoie de gros

 

signature 1



Partager cet article

Repost 0
Published by harmonie - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 13/07/2012 15:45


rêves, allucinations, décorporations, expérience de mort imminente ... on sait si peu de choses de ces activités du cerveau qui laissent ou non quelques souvenirs.


Je reviens peu à peu sur les articles que j'ai lu un peu vite ces derniers mois, mes petits drapeaux m'indiquant de revenir sur les messages continuent de s'allonger ...


Il y a longtemps que je rapproche intuitivement ces manifestations de l'émergence dans notre monde principal de traces venues de la physique quantique. Cela tombe bien, c'était le sujet de
l'émission de ce vendredi 13 sur  France Inter entre 14h et 15h : entre science et fiction -le voyage dans le temps.


je n'ai pas tout suivi, ayant dormi. Pas de souvenir de rêve à te conter cette fois-ci


bises et belle fin de semaine

Erato :0059: 15/04/2012 21:01


Un récit qui mêle sûrement le réel à l'imaginaire , le vécu au rêve ...... l'imagination est libre , sans frein et donne libre cours à des images suggétées par l'inconscient. Mais , seule cette
patiente peut en donner , peut-être , une interprétation.Bonne soirée, bisous Harmonie

mamazerty 12/04/2012 21:14


peut ^petre dû à la morphine ou autre médicament...ou encore à un énorme état de stress .mais moi ce que je retiens en plus c'est cette EAU  DE  VIE....l'eau d ela vie, le baptême qui
est une naissance en dieu....(si on y croit)...un autre symbole fort....celui d ela force de vie, quoi qu'il en soit....elle ne s'appelle pas Geneviève?


(j'ai lu un truc étonnant à c e sujet sur le net, alors ...)


bisou, c'est un témoignage très fort que tu nous transmets

flipperine 12/04/2012 17:55


le grand mystère pour passer de la vie à la mort et ce tunnel beaucoup en parle

Clio48 12/04/2012 14:35


Bonjour Harmonie .


Ce que tu  racontes là , je l'ai vécu quand maman était encore à la maison .


Elle "voyait" des objets , des chats , des personnes dans sa chambre ; une nuit,elle a totalement déménagé les meubles de sa chambre ; c'est impressionnant !


Le lendemain,elle a raconté ce qu'elle avait fait comme si c'était la réalité qu'elle avait eu "du monde " chez elle .


C'est arrivé souvent ; plusieurs fois chez nous ; à l'hôpital aussi .


Quand ça arrivait je savais qu'elle avait probablement une infection urinaire qui provoquait ces hallucinations , qui pouvaient être auditives , visuelles , ou autres ; et c'était souvent le cas
.


Finalement,par précaution , elle prenait une poudre tous les 15 jours pour éviter ces infections.


Ces hallucinations , vécues  par quelqu'un , peuvent aussi provenir d'un choc émotionnel ; mais la personne en question est persuadée de la réalité des faits .


Je ne sais pas si ça peux t'aider .


Mais , prends ton temps pour assimiler tout cela , et aussi pour te reposer et te relaxer si possible.


Bon courage et gros bisous , Harmonie .



Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche