Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 12:19

 

Il est en mes rêves un sourire,

Il est en ce ciel un souvenir,

Une main sur mon coeur

Qui luit d'une belle lueur.

 

Des cheveux blancs dans mon cou

Une chanson sans frou frou,

Une présence qui veille

Sur l'enfant qui sommeille.

 

Et là tant d'amour qui m'emplit

En mes bras la serrer

En mon coeur l'embrasser

Cette étoile sans nuit.

 

En ces yeux fatigués

Souvenir d'une vie passé

Aujourd'hui pour elles une pensée

Tant d'amour encore à donner.

 

 

 

 

Bonne fête à toutes les grands-mère

Et une pensée pour tous les grand-père

ils ont leur place aussi dans le coeur des enfants.


 

Et pour tous de gros

 

signature 1

 


Repost 0
Published by harmonie - dans Brin de vie
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 09:51

 

Cette quinzaine chez les croqueurs 

soir bleu tient la barre

et nous invite à faire la liste de nos envies.

 

Envie, ouais, envie de,

Envie, ça rime avec harmonie !!!!!

 

-----------------------------------

 

DSCF4842

 

L'envie comme un rêve,

Un rêve comme une trêve.

Avoir envie, oh oui !

Avoir envie d'avoir envie.

 

Envie de calme et de douceur,

Envie de rire et de chaleur

Sous la neige un feu de cheminée

En sa flamme vouloir danser.

 

Envie d'amour et de tendresse

En ses yeux oublier la détresse

Main dans la main continuer le chemin

Celui qui nous mène vers demain.

 

Envie d'étoiles et de soleil

Envie de vie qui émerveille

Quelques éclats qui ici se posent

Comme la rosée sur la rose.

 

Mais surtout envie de la saisir,

Envie de saisir l'envie,

La poser sur la vie

La poser pour qu'elle me chavire.


Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 10:01

 

Elle est là en ce jardin,

elle hume l'essence de cette rose au rosier,

une rose qu'elle ne voudra cueillir.

 

DSCF3264

 

Ces cheveux blancs bien coiffée,

pas un épi en bataille.

 

Elle se tient droite, la tête haute

mais son regard semble dans un autre ailleurs.

 

Elle entre chez elle,

sa maison me fait penser à une chaumière.

Je la suit sans trop savoir pourquoi,

sans y avoir été invité,

il semble qu'elle ne m'est pas vu.

 

Ici règne un ordre apparent

tout est lisse, rien ne dépasse,

Sur les bibelots bien rangée, une couche de poussière ancienne.

 

Ici pas d'araignée qui ne tisse leur toile,

non rien ne se construit.

 

Pas de chien, pas de chat,

pas de bruit même pas celui de ses pas,

ici le silence règne à vous couper le souffle.

Ici pas de vie !

 

Seules quelques photos sur une table en pagaille,

quelques photos ressassées

comme un temps qui ne s'efface.

 

Les carreaux sont net, il entre une bel lumière en cet intérieur.

 

Elle ressemble à un ange,

un ange déjà parti dans un temps qui n'est plus.

 

Y a t'il un temps, y a t'il un âge pour vivre dans le souvenir évanouit ?

Oui il me semble qu'elle n'est qu'un souvenir !!!!

 

L'ai je rêvé ?

Oh oui sûrement !

Franchement, je ne me serai pas permise d'entrer !

 

Mais sous cette poussière qui ne vole plus,

je la regarde et je me vois, 

non pas comme un souvenir,

comme la vie.

 

La vie qui vole et qui parfois met la pagaille

La vie où rien n'est stable,

la vie où chaque instant n'est qu'un instant qui s'évapore en d'autre port.

 

Une vie à ranger pour que le souvenir jamais

ne soit pas le fantôme de la vie.

 


Repost 0
Published by harmonie - dans Réflexion
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 09:30

 

Vous ai je déjà dit combien j'aimais les mathématiques,

suivre une idée, en suivre la logique.

 

En math tout est logique 

Encore que !!!!!

 

Et rechercher, trouver, démontrer !!!!

 

Et parfois aller à contre sens,

ouais j'aime aussi !!!!!

 

Droles-de-Maths.gif

 

1+1= 2

 

Ça c'est mathématiques, ça a été démontrer parait il !!!!

Et ouais tout remettre en cause !!!

 

Au début parfois 1+1=2

Et puis 

1+1=3

Ça c'est du bonheur et un bonheur qui se renouvelle

1+1=4 

puis 5, puis 6

un nouvel arrivant d'ailleurs.

 

Et un jour sans toujours comprendre pourquoi

1+1= 5

puis 4, puis 2, puis à nouveau 3.

 

 

Je pourrai aussi vous parler de cette autre histoire

1+1=2

Puis 1+1= 4

Puis 1+1=5

Et là chambardement

1+1=4

 

Et bien installer dans cette équation

Un jour arrive de nouveau 

1+1

Non, il ne fait pas deux, il fait 5 puis 6 puis de nouveau 5

 

Jusqu'à ce qu'il revienne ce

1+1

qui fera 6, puis 8, puis 7

 

En voix de ce dessiner un nouveau

1+1

qui fera 9

d'un coup d'un seul !!!!!!

 

Drôle de calcul quand même que la vie dessine.

 

Mais quelque soit le nombre que fait 

1+1

Il est toujours égal à 1.

 

Car chaque chiffre, comme une histoire,

est unique à lui même !

 

Je ne sais pas si vous m'avez suivi,

J'espère que oui,

mais je connais mon esprit tordu

alors une petit chanson mélancolique,

ouais c'est la seule que j'ai trouvé

pour vous aiguiller sur ma voix.

 

 

 

Et sans oublier de vous envoyer

de gros 

 

signature 1

Repost 0
Published by harmonie - dans Réflexion
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 18:55

 

Un rayon de soleil pointe,

Au milieu de la grisaille,

 

DSCF9708

 

Hummm !!!!

Il se fait si doux, vite comme le cours d'eau file

 

DSCF9709

 

Dans le vent tourbillonner

 

DSCF9707

 

Se libérer un instant et toucher la lumière

 

DSCF9706

 

S'assoir et rêver en regardant voler l'oiseau,

Je les vois, je pars avec eux

un autre voyage, une autre histoire au milieu de l'histoire.

 

Je rêve l'apn à la main, 

Mais je suis rendue bien loin,

j'aurai pu vous emmener avec moi.

Ah ouais, j'aurai pu !!!!

 

Mais sous l'oeil du cyclope, je suis partie seule

 

DSCF9710

 

S'approchant de plus en plus pour m'aspirer, 

Du fond de l'abîme, il a une tête bien sympathique !!!!!

 

Se rapprochant beaucoup plus vite,

 

DSCF9712

 

Se changeant en grosse peluche comme dans un souvenir !!!!!

Comme envie de le serrer en mes bras !

 

Comme pour me rappeler à la réalité des enfants qui m'attendent !

 

Un bruit attire mon attention,

un bruit fort,

un bruit familier,

un bruit qui me ravie

là au milieu des buissons

 

DSCF9715

 

Ils pignent de tous côtés,

les oiseaux de l'hiver

qui comme moi savourent ce rayon de soleil.

 

Et le temps de m'approcher, ils fuient au bruit de mes pas

S'envolent de toutes parts !!!!

 

DSCF9714

 

Juste une ballade, au creux de mes pensées,

juste un instant pour vous envoyer

de gros

 

signature 1

 

 

Repost 0
Published by harmonie - dans Nature
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:17

Toi

 

DSCF1439

 

Entends mon enfant, courir le ruisseau,

Entends, la pluie chantant dans l'eau,

Entends, le vent dans la tempête,

Entends, la feuille qui fait trempette.

 

Vois mon enfant, le soleil dans le levant,

Vois, le vol de l'hirondelle revenant,

Vois, courir le lièvre à son terrier,

Vois, la fleur qui s'éveille à l'arrivée de l'été.

 

DSCF9684

 

Écoutes mon enfant, les larmes de la rosée,

Écoutes, le chant du merle dispersé,

Écoutes, la vie qui sans cesse renaît,

Écoutes, là et au loin ce que la vie est.

 

Ressens mon enfant, les rayons de soleil,

Ressens, pour que chaque jour t'émerveille,

Ressens l'amour, la joie se dispersant.

Ressens, oui mon enfant, ressent !

 


Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 23:05

 

DSCF9575.JPG

 

Oh des murs, des murs, que de murs !!!!

Si je te disais combien j'ai du en abattre

Pour pouvoir dire je suis, sans me battre.

Oh !!! Oui combien de murs !!!!!

 

Nos têtes en sont pleines

Dès petit, ils s'installent en nos plaines

Pensées persécutées d'obstacles

Pour se mouler dans la débâcle.

 

Des murs, combien de murs encore

Plantés là au milieu du décor,

Des murs obligeant le silence

Ou des murs hurlant, rance !

 

Chaque mur est un rêve  à affranchir

Là dans nos prisons de pierres

Le ciment nous isole, trop fier,

Se cachant de nos soupirs.

 

Toi à l'ombre de tes murs

Viens, écoutes le ciel qui susurre

Viens te promener dans le vent

Viens, vis de tes sentiments.


Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 13:59

 

DSCF3860

 

Un instant je m'éveille,

Au premier rayon du soleil,

Sur ma peau se chauffant

En moi il se fait pénétrant.

 

Un rayon de chaleur,

Se posant en mon coeur,

Un sourire sur la nuit

Qui file sans bruit.

 

Au loin le chant du coq,

Tout fier il se moque

De l'étoile se filant 

Au pays du levant.

 

Un instant je m'éveille,

Et je vois l'ange qui veille

Il part en s'envolant

Mais il est là, toujours présent.


Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 15:06

 

picmix.com_2248105.jpg

 

Une larme roule sur la joue de l'enfant

Une larme à essuyer, un baiser à déposer,

Une étincelles à allumer dans le brouillard se levant.

 

Un sourire éclatant dans les nuages chassés

Des yeux emplies de malice regardant

La bêtise approche dans un rire amusé.

 

Une galipette, une pirouette dansant

Le soleil rayonnant sur la matinée

Et trottent les coeurs au pays du bonheur entrant.

 

Un regard éblouit sur la vie posé

En cet amour, vient mon enfant

Vient pour ces larmes oublier.

 

Repost 0
Published by harmonie - dans Brin de vie
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 13:02

 

Envie d'amour et de tendresse

Viens au pays de mon coeur,

Viens mais ne le blesse

Aux coups de ta douceur.

 

Un instant qui expire

Au fleuve des soupirs

Une caresse sur ma joue

Un regard qui m'enjoue.

 

L'amour est un jeu

Qu'il faut mener au mieux,

Une larme, un chagrin

Continuer le chemin.

 

Ta main dans mes cheveux

Oui amour je te veux,

Comme un rêve encore endormi

Se levant sur la nuit.


Repost 0
Published by harmonie - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Harmonie
  • Harmonie
  • : Une ombre de moi même.
  • Contact

 

 

Parce que derrière les nuages

Le ciel est toujours bleu.

 

Mais pas que...

 

Derrière les beaux paysages

Se cache aussi la vie.

 

Je veux qu'elle transpire ici !

 


Recherche